In Situ n°18 – Les représentations sociales de la pollution de l’air à Strasbourg

Les populations urbaines sont toujours exposées à des niveaux de pollution dangereux pour leur santé. Et ce, malgré une tendance, dans les pays industrialisés, à la réduction des émissions de polluants dans l’atmosphère. Dans ce contexte, outre les recherches portant sur les phénomènes physiques, la ZAEU s’est engagée
depuis plusieurs années à étudier les « représentations sociales » des risques et particulièrement les représentations sociales de la pollution de l’air. En effet, la manière dont la lutte contre les pollutions et le réchauffement climatique s’organise est corrélée aux représentations qu’en ont les acteurs sociaux. Ces dernières déterminent aussi grandement les politiques et leur acceptation par la société.

L’hypothèse à l’origine de notre enquête est que les représentations sociales de la pollution de l’air et des risques encourus peut fortement influencer les modes de vie. En outre la compréhension des facteurs influençant ces représentations peut aider à mieux définir des stratégies de réduction de la pollution de l’air.
Les résultats que nous présentons ici s’appuient sur diverses enquêtes par des chercheurs de l’Université de Strasbourg.

Pour télécharger l’article complet : N18 Pollution de l’air 

Référence bibliographique :

Blond N., Cristancho N. & Glatron S. (2021) « Les Strasbourgeois face à la pollution de l’air ».
En collaboration avec le service « Gestion prévention des risques environnementaux » de l’EMS :
Laurent SIRY, Lucile CELLIE