Occupation des sols et des espaces

Description

« Le groupe « Occupation des sols et des espaces » mobilise les données d’observation de la terre multi‐capteurs (imagerie terrestre, aérienne et satellitaire) et propose des méthodes de traitement de ces données multi‐sources et hétérogènes permettant (1) de caractériser spatialement les différents modes d’occupation des sols, notamment par des indicateurs d’état (dont PLUi), et (2) de suivre leur évolution dans le temps (analyse des processus et des dynamiques).

La finalité opérationnelle des méthodes et des chaines de traitement développées est une production d’éléments d’aide à la décision, via notamment la plateforme de ressources dédiée au traitement massif de séries temporelles d’images (plateforme Applications for Satellite Survey ‐ A2S) et ses journées thématiques soutenues par la ZAEU et par le CNES à travers le projet KALIDEOS.

Les méthodes avancées de traitement d’images (IA, machine learning et deep learning) sont par exemple mobilisées pour l’extraction et le suivi de classes thématiques en lien avec la trame verte, la morphologie urbaine (trame grise), les espaces semi-naturels, la détection des changements ou encore pour la colorisation de photographies aériennes historiques dans le cadre de la mise en place du SIG Géohistorique sur le territoire de l’Eurométropole.

Publications In Situ

  • In Situ, n°11 : Poterek Q., Herrault P-A., Skupinski G. (2020) La colorisation de photographies aériennes anciennes ;
  • In Situ, n°1 Rougier S., Glatron S. Puissant A. (2017) Quels indicateurs et quelles unités d’analyse pour le suivi de la végétation en ville ? Application à l’Eurométropole de Strasbourg