En 2013, la ZAEU a financé une étude ethnologique sur le compostage collectif à Strasbourg. Cette étude s’inscrivait alors dans le cadre des travaux du groupe « Ecologiser ? » qui entendait évoquer les enjeux sociaux de la question environnementale urbaine. C’est en effet une évidence, la transition écologique questionne l’urbain, son infrastructure matérielle et son métabolisme, mais aussi sa gouvernance, et naturellement les pratiques et usages de la ville par les habitants. Qu ’il s’agisse de déchets, de mobilité, d’eau…, ces habitants sont depuis une vingtaine d’années la cible d’un programme global de verdissement ou d’écologisation des modes de vie.
C’est en particulier le cas pour les conduites liées à l’élimination des déchets. Pour en limiter la masse à traiter, les citoyens sont en effet invités, voire incités à recycler, trier, composter. Qu elles sont les motivations et les représentations des personnes qui compostent ?.

Lire la suite

Mise à jour le 5 juin 2019